Et toi qu’est-ce qui te fait vibrer ?

Mel · juillet 07, 2016 · société · 0 comments

Je pense que tout s’est accéléré lors d’une rencontre dans un train en 2009 quand j’étais à l’étranger. Une inconnue avait engagé la conversation: « Are you French »? en m’entendant faire tomber quelque chose et sortir un classique « Merde! » Bref, aujourd’hui je ne me souviens même pas comment on en est arrivées à parler de ca mais je l’ai quitté avec 2 titres de livres de développement personnel griffonnés dans mon p’tit carnet…que je commandais quelques jours plus tard.

Je suis intéressée par le développement personnel depuis 7 ans maintenant et n’ai jamais cessé de me demander pourquoi j’avais dû apprendre à trouver ma voie et à me connaître au travers de lectures, à 23 ans! Au fil des pages et exercices, j’ai appris à réfléchir à ce que j’aimais dans la vie, à connaître mes forces, mes faiblesses et à avoir l’audace de faire ce que je veux. Au final je vous assure que se connaître soi, c’est pas si simple..je commence tout juste à 30 ans 🙂

Pendant un temps, je m’amusais à demander à tous ceux que je rencontrais : « Qu’est ce que tu aimes dans la vie ? qu’est ce que qui te fait vibrer ? aimes-tu ton travail ? tu ferais quoi si l’argent n’entrait pas en compte ? Mes lectures m’avaient poussée à me poser ces questions alors je voulais, à mon tour, voir la réaction des gens…et j’ai découvert à quel point on semblait pris dans un système où l’on n’a pas le temps de se demander tout cela. Même des gens de 40 ans avec qui j’échangeais paraissaient déstabilisés. Je me demandais : « N’est-ce pas normalement l’âge où tout parait plus clair dans la vie ? où l’on a enfin trouvé sa voie ? » Rien n’est moins sûr. Certains de mes amis à qui j’avais déjà fait le coup, m’entendaient répéter ces phrases aux nouvelles têtes qu’on croisait et mon ptit manège les faisait bien rire. Je craignais de les fatiguer à force et appréhendais les réactions.

 

t'es heureux

Es-tu he… ? *SLAP*

 

Mais la réponse classique des gens était : EUUUUUUHHHH….(chant de grillons la nuit)…..malaise, hésitation, réflexion.

Un “est-ce qu’elle tente de se la jouer psy? » devait selon moi résonner dans leur tête. J’dois admettre que j’avais un peu l’impression de mener une étude sociologique « undercover » tant la question et les réactions me fascinaient. Surtout de voir que 98% (si je dois faire des stat vite vite), ne le savaient pas vraiment et/ou ne faisaient pas du tout ce qu’ils aiment. Je me suis vite rendue compte que NON, on ne nous apprend tout simplement pas à nous poser ces questions là.

Mais c’est qui ce « on »? Le fameux système ! Oui celui dans lequel on vit et qui n’a pas comme but ultime de te faire  trouver ce que tu aimes mais d’aller à l’école pour trouver un travail pour payer tes dépenses et avoir une retraite. REALLY ?? Au final, si on y réfléchit bien, comment une  question si évidente et importante ne leur avait jamais vraiment été posée à tous ces gens là ? y compris vous et moi ?

Quand je parle du système, l’école en fait partie. On nous y parle plus de débouchés, de test à réussir et de diplômes que de passion et de rêves. Et si l’école devait jouer en partie ce rôle de guide, de coach personnel pour se lancer dans la vie avec les meilleurs outils et une bonne connaissance de soi ? Je vous parle bientôt d’éducation dans un autre article…

Et TOI qu’est-ce qui te fait vibrer ?

 

Lectures proposées sur ce thème:
Wake-up Christine Lewicki
Les 5 grands rêves de vie, John P Strelecky

 

Voici une vidéo découverte récemment qui résume bien tout cela. La version française est ICI mais j’ai préféré laisser ci-dessous l’originale.

 

 

 

 

 

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *